Des coeurs d'alène

Des coeurs d'alène Dandie Dinmont Terrier

Dandie Dinmont Terrier

Comment résister au regard du dandie dinmont terrier ?



A la fois clown et philosophe, il donne le sourire à toutes les personnes qui ont la chance de le croiser, car c'est un chien extrêmement rare (moins de 10 naissances par an en France).


 


Au XVIIIe siècle, le dandie était le chien des gypsies qui parcouraient en roulotte les landes écossaises des Monts cheviot, au nord de l'Angleterre : il excellait dans la chasse aux terriers. Si bien que les fermiers n'eurent de cesse de s'en procurer. L'un deux, James Davidson, utilisait seulement deux noms pour ses chiens : "Poivre" et "Moutarde". La légende veut que Sir Walter Scott se soit inspiré de James Davidson pour créer son personnage "Dandie Dinmont" dans son roman Guy Mannering parut en 1814.

C'est ainsi que que le nom de dandie dinmont fut associé à la race, et sera reconnu par le Kennel Club Anglais en 1876 avec la rédaction du premier standard.

La première exposition organisée par le club de race date de 1877 avec la présence de 85 dandies !

S'il a été très populaire durant de nombreuses années, il est malheureusement tombé en désuétude. Il fait partie des races "vulnérables" comme on les appelle outre-manche (109 naissances en 2019 en G.B.) Les deux guerres mondiales en sont la cause : au contraire de ses cousins, le Westie et le Scottish terrier, les Dandies ne s'étaient pas encore répandus sur d'autres continents quand la guerre a éclaté. Comme la nourriture était rationnée, malheureusement de nombreux Dandies sont morts. A la fin de la guerre, il n'a jamais repris là où il s'était arrêté.



N'oublions pas qu'il est à l'origine d'une race très appréciée et connue : le teckel à poil dur !


Membre du club des Amateurs des Terriers d'Ecosse



Mediateur : https://mediavet.net/

carte tirée du livre "Les Terriers d'Ecosse" de Chantal Le Papa aux éditions Anima'Press

John Emms


(British 1843-1912)