Des coeurs d'alène

Des coeurs d'alène

Berger de la Serra de Aires

Dessin illustrant le standard de la race



<< De retour dans le 1er groupe >>






Pendant 18 ans, j'ai eu des Nizinny (Berger Polonais de Plaine) : c'est la première race que j'ai élevé et avec qui j'ai eu de grandes satisfactions aussi bien en exposition qu'en agility. Les deux derniers se sont éteints en 2011.



Ne pouvant pas me passer de la compagnie d'un petit poilu, j'ai cherché dans la famille de chiens de berger à poil long, la race qui me conviendrait le mieux.

J'ai opté pour le Berger de la serra de aires car c'est le seul qui ne doit pas avoir de sous-poil, ce qui rend son entretien beaucoup plus facile que tous les autres.


 


Le site principal de l'élevage :

www.coeursdalene.com



et la page Facebook pour les actualités

Le 12 septembre 2012, c'est donc en avion que je suis allée chercher à Lisbonne une petite femelle âgée de 3 mois du nom de Crossoak Pocahontas, dite COCA.

J'ai retrouvé avec plaisir les mêmes qualités : l'intelligence, le sens de l'observation, l'attachement à son maitre sans être envahissant, la méfiance envers les inconnus, l'instinct de garde, bref tout ce qui fait le caractère d'un vrai chien de berger.



Malgré ses nombreuses qualités, la race est méconnue : le nombre des naissances est très faible en France (8 naissances en 2014).

De même au Portugal : en 2014, seulement 41 naissances ont été enregistrées au Livre des Origines Portugaises et 49 naissances au Registre Initial (parents sans pédigrée).



Si vous cherchez un bon chien de famille, rustique, ni trop grand ni trop petit, drôle et intelligent ( son surnom est "chien singe") et si vous êtes sensible aux belles allures élégantes et aériennes, le Berger de la Serra de Aires vous comblera et vous contribuerez ainsi à la sauvegarde de cette race discrète dans le paysage cynophile mais oh combien attachante !

Membre du club de race C.A.M.I.L.A et de l'amicale C.A.S.A